Posted 21 mars 2020 by SAJE in Entrepreneurship
 
 

EDUPLAN Solutions : faire une différence dans la vie des personnes en difficulté

IMG_5347
IMG_5347

 

Nathalie Myara et Bracha Ifergan sont les deux femmes derrière l’entreprise Eduplan solutions, une plateforme d’élaboration et de gestion de plans d’intervention pour les professionnels dans les domaines de l’éducation, de la santé et des services sociaux. Nous avons rencontré ces deux femmes inspirantes afin d’en savoir un peu plus sur leur parcours.

 

Se décrivant comme deux partenaires d’affaires complémentaires, Nathalie Myara et Bracha Ifergan se disent chanceuses d’entretenir une aussi belle relation considérant les défis qu’implique une telle collaboration.

 

« D’un côté, il est certain que gérer une entreprise à deux est un défi supplémentaire, puisqu’on doit s’assurer de bien se comprendre afin de garder une belle harmonie et entretenir notre complémentarité.  Il est normal que notre vision ne soit pas toujours la même puisque chacune de nous possède sa propre expertise, mais nous parvenons toujours à franchir cet écart entre nos deux visions rapidement. C’est un grand avantage de pouvoir partager les difficultés rencontrées et de vivre cette expérience à deux. », explique Mme Myara.

 

Ces deux entrepreneures mentionnent qu’il faut être avant tout passionné pour démarrer son entreprise, mais également très persévérant, confiant et avoir le sens du leadership.  Selon Mlle Ifergan, il faut aussi être prêt à accepter les défis dans ce secteur d’activité.  

 

« Malgré les difficultés imposées par le lancement d’une nouvelle entreprise, il faut maintenir son attention sur son objectif pour y arriver. Dans notre cas, nous souhaitons améliorer la qualité de vie des personnes en situation d’handicap ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage », souligne-t-elle.

 

Et si c’était à refaire ? 

 

C’est en regardant leur parcours et leur progression que les deux entrepreneures affirment qu’elles feraient certaines choses différemment.

 

« Il ne faut pas craindre de vendre le projet dès le début de son idéation ; même s’il n’est pas prêt et qu’il s’agit d’un premier prototype, c’est ce qui pousse à aller plus loin. Il faut se mettre en avant, aller vers les gens, parler de notre projet et ne pas avoir peur d’exposer notre valeur et qui nous sommes. Si c’était à refaire, voilà ce que nous aurions fait beaucoup plus tôt dans le processus. », concluent les deux partenaires.

 

« J’aurai aussi aimé savoir bien avant que le SAJE existait ! », lance Mme Myara en riant. 

  

Leur plus grande fierté

 

« Ce dont je suis le plus fière, c’est d’avoir différents types de partenaires, d’avoir une grosse équipe composée de membres qui ont tous la même vision, soit aider les jeunes à actualiser leur potentiel et faire une différence dans la vie des personnes en situation d’handicap ou de difficulté. », explique Mme Myara.

 

De son côté, Mlle Ifergan se dit fière d’avoir persévéré et d’avoir tenu bon, ce qui leur permet aujourd’hui de voir les résultats de leurs efforts.

 

Les deux entrepreneures passionnées et ambitieuses vont encore plus loin et commencent à intégrer l’intelligence artificielle à leur plateforme, toujours dans le but d’améliorer la qualité des ressources offertes aux intervenants et ainsi pouvoir faire une différence significative dans la vie des personnes ayant des besoins particuliers.  

EDUPLAN-CMYK 

http://eduplan.ca/

 https://www.facebook.com/EduplanSolutions/